Devin Ashton-Beaucage

son et musique à l'image

Au cours des dix dernières années, Devin Ashton-Beaucage a signé la musique de plusieurs productions cinématographiques dont Mon dernier été de P. Claude Demers, court métrage vu et récompensé à maintes reprises de part et d'autre dans le monde; Mariale d'Alexandre Auger, dont la musique a obtenu le deuxième prix dans la catégorie «fiction» du Concours des jeunes compositeurs de musique audiovisuelle de la Fondation SOCAN; et, plus récemment, Isla Blanca de Jeanne Leblanc, long métrage paru en mars 2018.

Diplômé de l'Université de Montréal en composition électroacoustique et instrumentale, ou composition mixte, Devin débute l'apprentissage de la musique dès l'enfance, étudiant notamment le violon et la guitare, deux éléments d'un arsenal grandissant qui sera éventuellement mis au service de sa production sonore.

L'étendue de ses intérêts s'étire des musiques contemporaines et expérimentales jusqu'au rock, en passant par le pop, le jazz ainsi que les musiques classiques d'ici et d'ailleurs. Son intérêt pour les arts dépasse les limites de la musique et déborde dans plusieurs autres sphères dont la vidéo, la danse, les arts visuels, les arts multidisciplinaires et, bien sûr, le cinéma, d'où son implication continue dans le milieu. D'ailleurs, il travaille également comme monteur/concepteur sonore et preneur son.

Depuis quelques temps, on peut l'entendre aux côtés de Dominic Marion au sein du projet Totenbaum Träger.